‪#‎TouchePasÀMonUnderground‬, le principe est simple, tous les jeudis, un groupe de la scène underground du Nord/Pas-de-Calais/Picardie pourra s’exprimer ! Cette semaine, c’est Bomber qui s’est confié à nous !

1) Présentez-vous… Qui êtes-vous ? Depuis quand jouez-vous ? 
On est Bomber ! Le groupe s’est formé à l’origine avec Vianney (guitare solo) et Jürgen (guitare rythmique/chant), très vite rejoints par Hugo (basse) et Romain (batterie) qui ont appris à jouer de leur instrument sur le coup. Nous jouons depuis deux ans et demi ensemble, même si le groupe est un peu plus vieux. D’une bande de potes, on est simplement devenu un groupe.

2) Vous jouez d’un Thrash Metal assez « Old School » dans l’âme… Quelles sont vos références et vos sources d’inspiration ? 
Paradoxalement, il y a assez peu de thrash dans nos sources d’inspirations. La chose qui nous unit tous, c’est le punk hardcore, après, chacun apporte sa touche, que ça soit dans le hard rock des années 60/70, le heavy, le death, le sludge… etc. Si dans nos premiers morceaux on donnait dans le thrash pur et dur, ça a tendance à se diversifier avec le temps parce qu’on commence à se connaître et qu’on a suffisamment de morceaux en stock pour nous permettre d’expérimenter, tout en gardant une base Thrash. S’il fallait donner nos références, on dirait Motörhead, Slayer, Napalm Death et Blondie.

3) Vous avez une démo qui est sortie. Comment s’appelle t-elle ? Où l’avez-vous enregistré ? Où peut-on se le procurer ?
La démo s’appelle « Witness Hell. Elle a été enregistrée au LB Lab de Roncq. Sur les 11 morceaux que nous avons actuellement, 4 sont présents: ce sont les titres « Assembled To Thrash » et « Cup Of Gold », que nous avions choisis car ils étaient à ce moment-là les plus aboutis musicalement parlant, avec ensuite « Demolition », beaucoup plus basique et rentre dedans, à la limite du punk, puis le morceau éponyme. Elle donne un assez bon aperçu de là où nous en étions au moment de l’enregistrer. On peut se la procurer en concert, en nous la demandant directement, ou encore sur youtube, tout simplement !

4) Vous êtes connus pour être le groupe qui a le plus joué au Midland, à Lille. Info ou Intox ? Pourquoi cette salle ?
C’est faux… pour le moment ! Plus sérieusement, on doit être à neuf ou dix passages, mais d’autres sont encore au-dessus, dont Dusk and Darkness, qui détiennent le record avec 15 concerts. À vrai dire c’est assez difficile pour nous d’organiser des concerts ailleurs qu’en Belgique ou dans la métropole lilloise, même si nous allons commencer à nous « exporter ». Ça fait un moment qu’on n’insiste plus nous-même pour jouer au Midland, mais des groupes ou des assos nous proposent des dates, alors on accepte avec plaisir ! Tant que nous pouvons jouer, peu importe l’endroit, on est partant !

5) Vous vous y êtes produits hier justement, en compagnie de Can Of Worms notamment… C’était comment ? 
Ça fait plaisir ! Une date entièrement dédiée au thrash, c’est plutôt rare ! Chaque groupe jouait un thrash différent, c’est encore mieux. C’était d’ailleurs Chemical Warfare qui commençait, qu’on avait découvert dans cette rubrique et à qui on a proposé la place disponible. Entre leur côté très punk, le son plus moderne et bourrin de Can Of Worms et nous pour terminer, c’était une excellente soirée ! Pour avoir joué tant de fois au Midland, on peut dire que c’était l’un de nos meilleurs concerts là-bas. On était en forme, le public était nombreux et récéptif, que demander de plus ?

6) Quelles sont vos prochaines dates ?
On a en une le 24 septembre… au Midland ! Pour le moment rien d’autres même si on est en train d’organiser quelques dates là où on a encore jamais joué (ça laisse de la marge), dont certaines assez loin. On va aussi commencer à travailler sur de nouveaux morceaux, histoire de présenter du neuf en live. On a hâte de montrer ça !

Pour écouter: https://www.youtube.com/watch?v=FKBDx3G0nEQ
Pour contacter: https://www.facebook.com/BomberWAOY/

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.