MEZCLA

« METALMORFOSIS »

Music Records

Death Metal

8/10


Déjà 12 ans que Mezcla traîne ses guêtres sur les scènes de France et de Navarre où ils partagent l’affiche avec des pointures comme L’esprit du clan, Tagada Jones, No return ou Hypno5e. Ils y distillent leur Death Metal énergique et original avec efficacité. Après un Ep et deux albums, les français nous reviennent avec un troisième opus intitulé Metalmorfosis sur le label Music Records. La curiosité nous a donc poussés à aller jeter une oreille sur cette galette pour se faire une idée sur la bonne santé du Metal Auxerrois et bien plus.

Bien plus dis-je, car dès les premiers cris de « Criatures indeseables » on remarque que le chant est en espagnol. Les origines du chanteur/guitariste Alexis Munoz y sont sans doute pour beaucoup. Le clip sorti sur Youtube qui accompagne ce morceau résume bien l’idée du thème général des paroles de l’album. Mezcla met en parallèle la société humaine et l’univers fascinant des insectes. D’ailleurs, les influences hispaniques des Auxerrois ne se retrouvent pas que dans le chant. « Sangre y Arena » débute sur un solo de guitares aux consonances très ibériques.  On peut même y voir une touche de flamenco, influence que le groupe revendique. Au même titre que son prédécesseur le solo de  » Mantis religioca  »  nous donne presque envie de sortir le châle de manille et les talons aiguilles. Même si Mezcla donne dans le Death Metal, le coté plus thrash de titres comme « Luciernaga », « Otra Dimension » ou même « Esfinge de la Calavera » nous démontre que les français aiment mélanger les genres pour notre plus grand plaisir. Le titre éponyme « Metalmorfosis » débute quant à lui sur un magnifique arpège/solo plein de mélancolie et vient clôturer ce troisième opus.

Mezcla nous délivre donc avec Metalmorfosis un très bon album de Death Metal d’une technicité plus que soignée et aux influences multiples. Donc si tu as l’âme d’un danseur de flamenco qui arborerait fièrement une veste à patchs, cet album est fait pour toi.

http://www.mezcla.fr/

A propos de l'auteur

Kévin

(nin nin) - 1m80 pour 89kg de tendresse/ 35ans ✠ Bassiste chez LUDA, Confessions of D. et John Grizzly ✠ Régisseur/technicien pour la troupe "les femmes en marche" ✠ Rédacteur/chroniqueur chez Sounds Like Hell ✠ STYLES DE PRÉDILECTION : Black/Death/technical death/progressif/stoner/doom/trash

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.