Ce n’est pas tous les jours que l’on fête ses vingt ans ! Et qui dit anniversaire, sous-entend tournée et nouveaux passages en France. C’est que nous sommes chanceux, la ville de Oignies et le Métaphone accueilleront la formation d’Alexi Laiho le 18 mars prochain dans le cadre de sa tournée : 20 Years Down & Dirty… Rétrospective d’une carrière hors norme et d’un groupe qui n’a cessé d’évoluer au fil du temps ! 

Si la tournée vante les mérites d’une formation qui a vingt années d’activité à son actif, il faut toutefois remonter jusqu’en 1993 lorsque les deux musiciens Jaska Raatikainen et Alexi Laiho jouaient sous le patronyme, Inearthed, pour mieux comprendre leurs ambitions… Comme vous le savez, c’est lors de la sortie de Something Wild que le groupe, inspiré de l’histoire des meurtriers du Lac Bodom, a décidé de modifier son nom : Exit « Inearthed », Welcome « Children Of Bodom » !

C’est avec Hatebreeder, son deuxième opus, que la formation échangera pour la première fois avec le grand public ! Cet album, considéré aujourd’hui comme l’un des piliers du genre, s’inscrit dans la suite logique de son aîné. Les claviers sont homériques et les solos toujours plus aboutis ! Dès lors, rien ne semble arrêter la machine de guerre finlandaise ! Leurs albums qui succèdent Hatebreeder (Follow The ReaperHate Crew DeathrollAre You Dead Yet ?) rencontrent le succès et, à chaque fois, rendez-vous est pris dans les charts…

Malheureusement, la fin des années 2000 s’avère plus compliquée que prévue ! Bien que le public ait toujours répondu à l’appel, la qualité des opus demeurait cependant trop aléatoire… La preuve avec Blooddrunk, un album qui marque un coup d’arrêt en ce qui concerne la créativité du groupe. Children Of Bodom n’arrive plus à se renouveler et essaie de marquer le coup tant bien que mal en enregistrant en 2009 un album de reprises toutes aussi fantasques que consternantes. Oui, vous vous souvenez de la reprise de « Ooops!.. I Did It Again » de Britney Spears… Nous aussi.

Mais forte d’un esprit malléable et munie d’une ambition sans bornes, la formation d’Alexi Laiho n’a jamais voulu s’arrêter et a réussi à se poser les bonnes questions. Les efforts finissent par payer et le groupe réussit à s’offrir une seconde jeunesse avec les très acclamés Relentless Reckless ForeverHalo Of BloodI Worship Chaos. Alors, pour nous, le doute n’est plus permis ! Children Of Bodom est la formation qu’il faut aller voir en concert – Son passage au Metaphone de Oignies le 18 mars prochain comblera sûrement certaines de vos lacunes métallurgiques – On y vous donne rendez-vous.

Retenez bien la date ! Il se peut bien que ce concert figure dans votre top 10 des concerts de l’année !

Children Of Bodom, Guest, le 18 mars 2017 au Metaphone de Oignies.

Page de l’événement : https://www.facebook.com/events/1801079870150416/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.