Avant de changer de nom en septembre, Sounds Like Hell Fanzine vous propose de retrouver tout l’été des morceaux choisis de ses publications magazine. Aujourd’hui, retour sur les Chroniques Albums Terres du Nord, publiées en mars 2017, dans le numéro 4.

Au menu, les albums de ONE INCH PUNCH, AND WINTER CAME, DEAR LIARS, EV’SANE, THE KNUCKLEHEADS, SANDPIPERS et XCIII.


Le Coup De Cœur :

ONE INCH PUNCH

ONE INCH PUNCH

Metal

Indépendant

5/5

 

 

Voici une initiative qu’elle est belle ! Le projet de cet album est simple, mais pas si évident à mettre en place ! Pourquoi ne pas composer et enregistrer un album dont les bénéfices seraient directement reversés à l’association Harnes Kabouda ?! Un Metal engagé pour une cause noble certes, mais un album de qualité exemplaire… Se sont joints à l’aventure neuf personnalités du Metal des Hauts-de-France pour rendre cet aventure unique et très rafraichissante ! Se sont donc passés le micro Jordan (Colossus), Greg (Morpain), Cyril (ex Morpain) et d’autres encore pour promouvoir leur Metal à eux… Oui, One Inch Punch se la joue diversifié, et ça marche puisque le corpus de titres, sans pour autant être original, va droit au but et propose des titres parfois plus Thrash, des moments plus Death, tantôt plus Brutal dans le seul but d’impacter les tympans de ses auditeurs. Et tout ça pour la bonne cause ! Un album fortement louable !

Axl Meu

 


AND WINTER CAME

A SEASON TO DIE FOR (EP)

Metal Mélodique

Indépendant

3/5

 

 

 

Et voilà que And Winter Came sort son premier EP ! Bien accompagnés, ces Nordistes voulaient présenter leurs compositions dans les meilleures conditions possibles ! Alors en a découlé une production très lisse qui met en exergue le travail de Fred Éric, qui a travaillé sans relâche, pour donner aux compositions de la formation le son obtempéré… Aucune surprise, l’ensemble est particulièrement très lisse et attractif à l’instar des refrains de « A Devil’s Workshop » et « EvenWings ». Ça passe bien – l’EP s’écoute d’une seule traite – Pour faire court, nous avons retenu de And Winter Came qu’elle était une formation ambitieuse et mélodieuse à la fois, mais il lui faudra redoubler ses efforts si elle veut s’imposer sur le devant de la scène lilloise. Comment faire ? Se détacher de la masse en incorporant à ses morceaux une once de personnalité !

Axl Meu


DEAR LIARS

DEAR LIARS (EP)

Punk/Hardcore

Indépendant

3/5

 

 

 

Continuons à présent avec un tout autre registre, le punk ! Et ce n’est pas nouveau, la région ne manque de formations de la trempe qui veulent en découdre ! Alors, oui, la qualité sera au rendez-vous sur cet EP, les Nordistes posent bien les bases de leur musique : les accords en force se frottent bien au jeu des refrains « punky » sur des titres comme « Mother Earth » et « Wasted Life » … Mais ne comptez pas sur eux pour dépoussiérer un genre qui est déjà présent dans le paysage musical… Et c’est bien dommage, car bien que les morceaux soient agrémentés de parties bien intéressantes en elles-mêmes, notamment sur « Our Flag », c’est juste un EP qui manque peut-être de personnalité… Dernière remarque : il se peut que la batterie quelque peu en retrait ne nous ait pas permis de l’apprécier à sa juste valeur…

Axl Meu


EV’SANE

AUTOPSY OF MY SOUL

Metal

Indépendant

4/5

 

 

 

L’année 2017 s’annonce sous les meilleurs auspices pour les Ev’sane, leur tout premier album est enfin dans les bacs ! Et le travail paie ! Puisqu’avec Autopsy Of Soul, Ev’sane met la barre haut dès le début de sa carrière. Ses 37 minutes riment avec professionnalisme, rigueur et pertinence ! Ainsi, ne soyez pas surpris que l’album, agrémenté d’une production très propre, contienne un début et une fin ! Certes, on y retrouvera dans chacune des pistes toutes les influences qui ont nourri leur musique… On aura pensé à plusieurs reprises à Korn, du moins en ce qui concerne la voix, à l’écoute du morceau « Alone I Fall » (qui a fait l’objet d’une lyric video) ou même Death lors des interludes à la basse languissante. Pour faire court, Ev’sane, avec ce tout premier album, a réussi à démontrer qu’une jeune formation pouvait faire aussi bien qu’une autre d’envergure nationale, voire internationale. Voici un groupe à signer. A bon entendeur.

Axl Meu


THE KNUCKLEHEADS

T K H (EP)

Rock Stoner

Indépendant

4/5

 

 

 

C’est que les Picards de The Knuckeheads tenaient à le sortir ce premier album ! Une fois que leur crowdfounding  a porté ses fruits, les « têtes à claques » ont pu sortir leur album dans les meilleures conditions possibles ! Œuvrant dans un Rock/Stoner des plus raffinés, les Amiénois voulaient renouer avec le Rock’n’roll d’antan – vous savez, celui qui sue, qui sent la débauche sexuelle et surtout l’authenticité. À l’aide de sonorités groovy et d’une voix criarde exhibées sur le titre « Damn Sexy Not Easy », les Rockers prouvent par A + B que les murs peuvent transpirer un soir d’hiver… Et c’est que le groupe sait tirer le meilleur de ses influences pour nous offrir un Rock tantôt plus lourd, parfois plus « Southern Rock » à l’instar du grassouillard « The Virus » … Le constat est donc sans appel – Le groupe finira sans doute par s’imposer dans la région. Maintenant, la question est : les laisserez-vous s’exprimer près de chez vous ?

Axl Meu


SANDPIPERS

HYPERPOUTRE

Stoner/Sludge

Indépendant

5/5

 

 

 

Sandpipers est encore une formation trop discrète et pourtant ces Nordistes ont tout le potentiel nécessaire pour s’affirmer sur la scène régionale. En effet, fort d’un premier opus, Hyperpoutre, les Dunkerquois voulaient faire l’effet d’une poutre ! Il faut dire que leur musique est hyper naturelle, sans effets superficiels… Vite, nous remarquons que la basse bien grassouillarde ne fait qu’une avec une guitare pleine de distorsions sur les titres « Langue de Bœuf » et « Pickles Morandini »… Mais ce n’est pas tout ! Leur style, reconnaissable entre mille, vante une culture musicale remarquable. C’est sous amphétamines que nous partons à la rencontre des lourdes rythmiques et les incantations de « Grappy (2+1) ». Mais ce n’est pas tout, l’ensemble est pourvu d’une atmosphère évolutive. La nostalgie ne cesse de flirter avec la nonchalance. Clairement, on adore. Enlighten, véritable pépite du genre, est un vrai voyage de l’âme. Ouverture d’esprit recommandée et recommandable !

Axl Meu

http://sandpipers.bandcamp.com/album/hyperpoutre


XCIII

ENLIGHTEN

Metal Avantgardiste

Indépendant

4/5

 

 

 

Aujourd’hui, nous vivons avec le sentiment d’avoir fait le tour – Plus rien ne peut nous surprendre… Mais ne vous y méprenez point ! XCIII est là pour rectifier le tir et pour proposer son interprétation du mot « avant-gardiste ». Alors qu’on se le dise, les premières confrontations ne débouchent pas toujours sur une adhérence de la part de l’auditeur… Mais à force d’écouter, nous réalisons le potentiel d’une formation qui détient une recette qui lui est propre. En incorporant à leurs morceaux une culture musicale fine et précise (Jazz, New Age, Black Metal, Dark wave), XCIII a voulu marquer les esprits. C’est sombre, mais pas toujours ! « Tomorrow Knows ? » aux accents plus « Pop » donne une lueur d’espoir à tous ceux qui avaient perdu la foi à l’écoute du « Blackjazzy » et « Pseudobezoar » ! Pour faire court, tu aimes tous les styles qui ont été précités, et tu es avide de découverte ? Nous ne pouvons que te recommander ce disque !

Axl Meu

A propos de l'auteur

Avatar

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.