Avant de changer de nom en septembre, Sounds Like Hell Fanzine vous propose de retrouver tout l’été des morceaux choisis de ses publications magazine. Aujourd’hui, retour sur les Chroniques Albums Terres du Nord, publiées en janvier 2017, dans le numéro 3.

Au menu, les albums de SHAOURS, MELTDOWN A.F., ELCAM, ATRYSTOS, SPIRIT, DARKROOM et ATHEIST BASTARD.


Coup De Cœur :

SHAOURS

SHAOURS

Black/Death

Indépendant

5/5

 

 

Pendant que les réseaux sociaux s’embrasaient à l’écoute du nouvel album de Metallica, un ami me suggère l’écoute du premier EP d’un groupe nordiste : Shaours, un groupe qui présente son premier EP éponyme ! Première surprise, nous restons stupéfaits face aux nombreuses mélodies transcendantes invoquées par le somptueux «  Pie In The Oven  ». C’est hyper subtil ! Le groupe mélange souvent parties plus claires et passages plus détonants. L’aventure se poursuit avec «  You Win  ». Rien à redire, tout comme son prédécesseur, les mélodies et la qualité de l’enregistrement sont au rendez-vous ! Mais on retiendra surtout de ce titre un cri hyper maîtrisé, une consistance qui sera confirmée avec le groovy «  Mankurt  ». Toujours plus surprenant dans sa démarche, le groupe affirme sa personnalité mélodieuse au fil des titres jusqu’à l’apothéose épique «  Cromwell  » suivie de près par un final acoustique qui finira par combler tout un peuple. Notre coup de cœur, ni plus, ni moins.

Axl Meu


MELTDOWN A.F.

DEMO 2016

Thrash/Crossover

Indépendant

3/5

 

 

 

Ils sont tout jeunes, encore au lycée, mais ils ne manquent pas d’ambition pour autant ! Meltdown A.F. sort sa première démo afin d’avoir un support à présenter. L’enregistrement est très brut, il fallait s’en douter, les mecs de Meltdown A.F. ont enregistré ces cinq titres dans leur salle de répétition en «  one shot  ». Ainsi, il nous est parfois impossible de comprendre les parties jouées. Quoi qu’il en soit, tout sonne très cru comme une vieille K7 tout droit sortie des 80’s et il sera agréable de discerner les nombreuses influences du groupe à savoir Slayer ou même Suicidal Tendencies sur «  Chainsaw Massacre  » et «  F.O.A.D.  ». Quelques influences Punk/Crossover sont également délectables… Le chant d’Antoine est expressif. Il ne cesse de crier ses paroles et dégage une énergie assez importante. Les ex-Chemical Warfare ont bien posé leurs bases et, quand ils auront gagné en rigueur, ils pourront s’affirmer dans la région. Bon courage !

Axl Meu


ELCAM

CHUNK

Rock Stoner

Indépendant

5/5

 

 

 

Une guitare, une batterie et voilà qu’ELCAM sort son nouvel EP ! Et voilà les Nordistes transportent leurs auditeurs en sept morceaux. Si la recette est assez simple en apparence, elle ne l’est point. D’emblée, le groupe balance un savoir-faire qui lui est propre avec des morceaux très teintés Rock Psychélique Atmosphérique dans l’âme… Alors oui, aucun des titres ne contient de parties chantées, mais en aucun cas les morceaux ne sont redondants. Au contraire, ELCAM a réussi à puiser dans ses ressources et varier les intonations… Nous avons été invités tout au long de notre écoute à nous focaliser sur l’essentiel. Vous savez, ces deux instruments qui mêlent artifices et naturel. Oui, la batterie souvent crue va régulièrement à la rencontre de passages pleins d’effets ! C’est naturel, ça détend, et ça prendra sûrement tout son sens en live. Bien joué.

Axl Meu


ATRYSTOS

THE FUCKING WAR

Death/Thrash

Indépendant

3,5/5

 

 

 

Il y a un vieux dicton qui dit: «  L’habit ne fait pas le moine  ». Et le premier EP d’Atrystos correspond bien à cet adage ! Oui, la pochette n’est peut-être pas attirante pour un sou, mais l’objet en question renferme un très bon Death Metal. La thématique est claire. Ces Picards vivent de la guerre et plus que tout, ils la chantent. Ainsi, ne soyez pas surpris d’écouter un EP qui ne traite que de cette thématique, en français bien sûr… Que ce soit sur «  Ingloria  », sur «  La Marche  » ou même sur «  Nazi Zombie  », Atrystos fait le job et se fait plaisir… Bien sûr, le groupe ne révolutionne rien, mais rencontre du succès dans son domaine ! On pensera à une sorte d’Amon Amarth façonnée façon «  Call Of Duty  ». C’est bien enregistré, c’est clair, c’est carré, ça growle bien. Rien à dire. Bien joué les gars.

Axl Meu


SPIRIT

NI DIEUX, NI MAÎTRES

Heavy Metal Traditionnel

Emanes Metal Records

3,5/5

 

 

 

 

Spirit a fait ses armes dans le Nord de la France et s’est construit une réputation sans faille dans la région. Ça tombe bien, ils viennent de sortir un nouvel album : le sulfureux Ni Dieux, Ni Maîtres, un titre qui n’est pas sans rappeler la mentalité «  Punk  » de la fin des années 70. Leur musique en est toute autre puisqu’il s’agit d’un Heavy Metal très typé «  NWOBHM  », comprenez donc inspiré par Saxon, Iron Maiden, Tygers of Pan Tang et tous les autres. Les mélodies et les refrains épiques sont donc au rendez-vous sur les titres «  Triades Criminelles  » et «  Nuova Malizia  ». Auront également attiré notre attention le chant en français et la production qui ne dénature pas le propos du groupe bien qu’elle soit un peu crue. L’ensemble reste honnête et agréable à écouter ! Maintenant, il ne leur reste plus qu’à le défendre sur la route !

Axl Meu


DARKROOM

DARK LIGHT (EP)

Stoner/Doom

Indépendant

4/5

 

 

 

Il y a encore des formations qui arrivent à nous surprendre en 2016 dans le Nord de la France ! Croyez-le ou non, Darkroom avec son premier EP fera l’unanimité au sein des partisans de la scène Stoner/ Doom ! Les Lillois nous offrent un petit voyage de l’âme dès «  Darlight  », un titre à la fin annonciatrice. Ce titre met en exergue toute la sensibilité d’un groupe. Batterie, basse grassouillarde et guitare à demi-saturée se rencontrent pour former un tout compact. Une sorte de Post Rock, lourd teinté de touches de Stoner et de Prog Rock ! Un titre éponyme, tout un programme, certes… Mais «  Red Sky  » et «  BadTrip  » suivent et ne sont pas en manque ! Ils ont également soulevé l’importance de chacun des instruments… Eux seuls sont capables de déplacer l’auditeur vers des contrées lointaines ! Pas besoin de L.S.D., la basse innocente et les guitares pleines d’échos se chargent de votre cas… Bref, un excellent EP. Trois titres-fleuves dénués de chant, et voilà un groupe qui pourra facilement ouvrir pour Glowsun dans quelques mois !

Axl Meu


ATHEIST BASTARD

DEMO «  999% DIY  »

Punk/Brutal

Indépendant

3/5

 

 

 

Délivrer une bonne dose d’énergie brute à partir d’un enregistrement typé «  roots  », tel est le projet des Atheist Bastard. Les chiens sont lâchés et très vite, nous assimilons cette verve très Punk dans l’âme qui s’instaure à partir du morceau «  Le Cauchemar De Billy  ». Alors, oui, la production est sommaire, mais les titres reflètent tout un état d’esprit… Les paroles gueulées en français se veulent revendicatives à l’instar de «  Monde de Merde  » et même «  Jugé  »… Mais le groupe n’hésitera pas une seconde quand il faudra vanter les mérites de sa musique «  D.I.Y.  » qui fait l’effet d’une «  Catharsis  » sur ses auditeurs ! Il faut dire que tous les morceaux, dépassant très rarement les trois minutes, sont honnêtes et authentiques à souhait. Mais nous ne vous cachons pas, comme pour tout groupe de punk, que c’est en live que ces titres prennent sens… La démo n’est juste qu’un support ici.

Axl Meu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.