DECAPITATED a posté un communiqué sur son compte Facebook, et dément les accusations qui pèsent sur ses membres.

Pour rappel, les quatre membres ont été mis en détention pendant leur tournée en Californie pour des accusations d’enlèvement qui sont ensuite devenues des accusations de viol. Les faits se seraient déroulés après un concert du groupe à Spokane dans l’État de Washington.

Toutes les dates du groupes sont évidemment annulées.


COMMUNIQUÉ DU GROUPE (Traduit de l’anglais) :

Bien que nous ne sommes pas des êtres humains parfaits, nous ne sommes pas des ravisseurs, des violeurs ou des criminels. En tant que tels, nous nions fermement les allégations récemment portées contre nous.

Nous demandons à tout le monde de ne pas faire de jugement hâtifs jusqu’à ce qu’un résultat définitif soit atteint, car les accusations n’ont pas encore été confirmées. Des témoignages complets et des preuves seront présentés en temps voulu, et nous avons confiance en ce processus.

Comme il y a une incertitude concernant le calendrier pour les procédures prospectives et par respect pour les fans et les promoteurs, en raison de la gravité des plaintes, nous avons annulé toutes les tournées planifiées. Toutes les plateformes de réseaux sociaux ont été temporairement désactivées car elles ont été utilisées comme lieux pour des remarques diffamatoires et malveillantes.

Nous tenons à souligner que les déclarations figurant dans le rapport de police publié ont été transmises avant l’arrestation. À ce moment-là, aucun membre du groupe n’était au courant d’un mandat actif émis.

A propos de l'auteur

Avatar

Webmaster / Redacteur / Graphiste - HERETIK ✠ Polyvalent @Tyrant Fest ✠ Bassiste chez LUDA ✠ Styles de prédilections : Black/Post anything/Sludge/Doom

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.