Cette nouvelle rubrique signe la fin de l’année 2017 ! Alors pourquoi ne pas revenir sur cette dernière en contactant quelques acteurs de la scène locale des Hauts-de-France ? Le principe est simple. Nous avons sélectionné plusieurs musiciens et avons recueilli leurs impressions sur cette année, qui, à n’en point douter, ne fut pas comme les autres. Première cible, Simon Herbaut, guitariste de The Lumberjack Feedback.

Propos de Simon Herbaut recueillis par Axl Meu


Présente-toi ! 

Salut ! Je me présente, Simon Herbaut, guitariste au sein de The Lumberjack Feedback et bassiste de Mercure. Je suis également producteur et dealer de guitares chez Euroguitar (Lille).

Donne-nous ton Top 5 de l’année 2017 : 

1 Queens Of the Stone Age – Villains

2 Tri[balles] – EP 2017

3 Mastodon – Emperor Of Sand

4 Code Orange – Forever

5 Marylin Manson – Heaven Upside Down

Quelles sont tes satisfactions ?

J’ai eu l’honneur de produire un EP pour le groupe Tri[Balles]. C’est le groupe qui m’a donné envie de me lancer dans la musique quand j’étais ado. Denis (un des trois chanteurs, NDLR) avait produit la démo de mon premier groupe… Et aujourd’hui c’est moi qui me retrouve à les produire ! C’est un rêve de gosse qui est devenu réalité ! Je vous conseille d’aller écouter leur EP !

Quelles sont tes déceptions ? 

Le concert qu’a donné Soulfly à l’Echoppes de Los Angeles. Aller voir Soulfly aux U.S.A. était également un de mes rêves d’ado. Ce groupe qui avait tant compté pour moi lors de mes débuts à la guitare s’est révélé être un de mes pires cauchemars en live…

Quels sont tes projets pour 2018 ? 

Nous travaillons sur le deuxième album de The Lumberjack Feedback qui devrait voir le jour en 2018. Cet album va etre totalement dingue… Plus on avance, plus je suis impatient de pouvoir vous dévoiler ça ! Ce sera ma principale activité pour cette année 2018, mais à coté, avec mon deuxième groupe, Mercure, nous sortons un EP sur le label lillois UFV Records ! J’espère également trouver du temps pour continuer à produire des groupes. Je travaille actuellement sur l’album de Project For Bastards.

Quels sont les groupes locaux en devenir dans la région selon toi ?

Stengah et Tri[balles] ! Ces deux groupes défendent et partagent mon idéal de la musique. Les mecs assurent « grave » en live et ont le même niveau que sur album… Chose très rare de nos jours quand on voit que toutes les productions sont faussées à base de recalages dans tous les sens pour rattraper les parties trop difficiles à exécuter proprement… J’aimerais vraiment qu’ils tournent ensemble ! Je tiens également à saluer mes potes de F21 qui vont nous sortir un album monumental !

Quel bilan tires-tu de 2017 ?

Il est très positif ! Nous nous sommes pas mal produits avec The Lumberjack Feedback, et nous avons fait nos premiers pas scéniques avec Mercure sur les terres lilloises. J’ai produit pas mal d’albums cette année… Je remercie tous les groupes qui m’ont fait confiance (Mercure, Karma Sutra, Tri[balles], Stupid Karate, Jodie Faster…). Big Up à mon mentor Olive T’servrancx !

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.