20H30 – 8/6 € (tarif G)

Plateau de malade le samedi 31 mars 2018 au Poche de Béthune ! La petite salle du 62 nous régale depuis l’arrivée de son nouveau programmateur, et c’est vraiment avec plaisir que nous voyons fleurir des dates classes, attractives et exclusives pour la région !

BIRDS IN ROW (Hardcore – Laval / Deathwish)
Birds In Row voit le jour en avril 2009, suite au split de Sling69. Un premier concert au Mans la même année et le groupe enregistre son premier ep, intitulé Rise Of The Phoenix en novembre. En 2010, le groupe part en tournée en Europe, puis s’organise un petit périple avec leurs copains de village As We Draw pour la sortie de Cottbus. Trois ans après leur débuts, plus de 250 concerts dont une tournée aux Etats-Unis avec Loma Prieta, Birds In Row est un groupe qui monte et signe chez Deathwish pour sortir leur nouvel album intitulé You, Me And The Violence en 2012. Les tournées se font de plus en plus nombreuses, avec Converge, The Chariot, Touché Amoré… avant quel le groupe ne retourne en studio. En 2015, Birds In Row sort deux disques, Personal War chez Deathwish et un split avec Waitc chez Throatruiner Records.

COILGUNS (hardcore/noise – Suisse / Hummus Records)
La Chaux-de-Fonds, Suisse. Pendant que la majeure partie des habitants passent leur temps à fabriquer des mécanismes complexes pour faire fonctionner des montres de luxe, COILGUNS fabrique les siens, tout aussi minutieusement, mais pour installer le chaos.
Quatuor terrible issu de la cuisse de The Ocean, COILGUNS perpétue le cliché de la précision suisse au service de l’excellence. Nostromo, Knut, Kruger…Le trio s’aligne avec brio avec ceux-là sur votre étagère de disques dédiée au pays du fromage et du chocolat. Des plans barrés, une grande maîtrise instrumentale, des influences locales certes mais enrichies de ce que le hardcore du chaos à fait de meilleur dans le monde (on pense à Botch, Breach, Converge, Cursed…). Si COILGUNS n’était que ça, ça irait, mais le groupe peut se targuer d’être une petite bête de scène à la fois jouissive et éprouvante pour le public. Attention les premiers rangs, attention les derniers aussi d’ailleurs : la bougeotte un brin agressive de Louis n’épargne aucun coin du pit, que vous soyez resté à picoler au bar ou à suer sur les retours.
Effronté, nerveux, insolent de talent, le groupe met le zbeul sur toutes les scènes où il est invité, en tournée avec The Dillinger Escape Plan, Nasum ou The Ocean aussi bien qu’en festivals.
Leur nouvel album « Millennials » sortira sur leur propre label Hummus Records le 23 mars 2018.

A propos de l'auteur

Alex

Fondateur de Nao Noïse Productions ● Programmateur du Tyrant Fest ● Régisseur Publicitaire chez Heretik ● Styles privilégiés : Black / Death / Thrash

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.