Le BetiZfest soufflait déjà sa quinzième bougie l’année dernière, et après une édition haute en couleur, encensée par la presse, il est déjà l’heure pour Yannick et son équipe de remettre le couvert : il faut consolider les acquis en programmant, une nouvelle fois, des groupes tous aussi éclectiques qu’électriques ! On y retourne ? À l’occasion de la nouvelle édition qui approche à grands pas, Heretik Magazine revient sur la programmation et sur les ambitions du meilleur des petits festivals français. 

Le BetiZfest, ce n’est pas qu’en Avril que ça se passe ! Tout l’année durant, l’équipe du BetiZfest fait parler d’elle en organisant ou co-organisant des animations dans la ville de Cambrai. Ce sont des actions qui ont notamment abouti à la mise en place d’une exposition autour du Rock et la ville de Cambrai, l’année dernière à la M.A.C (Cambrai Calling), la médiathèque de Cambrai et au concert des Overdrivers l’année dernière dans cette même médiathèque !  L’histoire du Rock a encore de belles années devant elle à Cambrai…

Néanmoins, c’est bien le BetiZfest qui est au centre de nos préoccupations, et l’affiche qui a été dévoilée au compte-gouttes laisse présager de très belles choses dans le pit. Encore une fois, l’organisation a fait la part belle non seulement aux pointures de la scène Rock Française et internationale mais aussi aux formations locales. Une initiative fortement saluée par la rédaction d’Heretik Magazine, car elle permet à une belle flopée de groupes de chez nous comme les  Overdrivers, Dadabovic, Kill For Peace, S.U.P. et Lethaeos (ces derniers ont remporté le fameux tremplin organisé par l’équipe du Play’n’Rec, le tremplin officiel du BetiZfest) de se produire dans des conditions optimales !

Le BetiZfest, c’est de l’éclectisme en veux-tu en voilà ! Le meilleur des petits festivals n’a pas changé sa ligne de conduite et revient avec la formule qui a fait son succès, à savoir une journée consacrée au Punk et au Rock (avec Les Sheriff, Ludwig Von 88, Guerilla Poubelle, Les 3 Fromages et Overdrivers, le vendredi 6 avril) et une autre consacrée aux musiques extrêmes en tous genres, le Metal et ses dérivés, avec Ultra Vomit, Igorrr (!), Crowbar, Psykup, S.U.P., Psykup, Dadabovic et Kill For Peace, et Lethaeos le samedi 7 avril).

Programmation surprenante, n’est-ce-pas ? La grande famille du Metal, tous styles confondus, se côtoiera le samedi 7 avril. Les avant-gardistes de S.U.P. parleront d’ « Autruche Metal » avec Psykup et feront un petit tour de « Kammthaar » avec Ultra Vomit, ces derniers blinderont, à n’en point douter, les abords de la scène du Palais des Grottes de Cambrai le samedi soir !

Le BetiZfest, c’est surtout le premier festival de l’année, celui qui inaugure les festivals d’été (bien que cette saison soit encore très lointaine…) dans les Hauts-de-France. Alors, n’hésite pas à prendre ta tente, à embarquer tous tes copains de débauche et à profiter des festivités du BetiZfest comme il se doit ! La rédaction d’Heretik Magazine y sera, et toi ? 

Petit rappel : Tu ne connais pas trop les groupes qui se produisent lors de ce week-end ? Eh bien pas de problèmes ! Le Garage Café (Cambrai) organise ce samedi 10 mars une soirée consacrée au BetiZfest ! Les Headblaster s’y produiront également ! 

La programmation du BetiZfest :

Vendredi 6 Avril : Les $heriff, Ludwig Von 88, Guerilla Poubelle, Les 3 Fromages Overdrivers

Samedi 7 Avril : Ultra Vomit, Igorrr, Crowbar, Psykup, S.U.P, Dadabovic, Kill For Peace, Lethaeos

Pass 2 jours : 37 euros / 1 jour : 22 euros

Possibilité de camper sur place ! 

Pour plus d’informations : http://betizfest.info/betizfest-2018/

Le coup de coeur de la rédaction : 

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.