Les formations de Pop/Punk ont le vent en poupe en ce moment. Certaines d’entre elles ne comptent plus les heures qu’elles ont passées sur la route, tout ça dans le seul but de faire entendre leurs revendications musicales. Parmi elles, il y a Settle Your Scores, qui a dernièrement sorti son nouvel album, Better Luck Tomorrow. Actuellement en tournée américaine pour le promouvoir, Christian, son chanteur, a bien voulu répondre à nos quelques questions, dans le van du groupe (oui, oui !) !

Propos de Christian (chant) recueillis par Axl Meu

Crédit photo : Chris Hughes


Pourquoi penses-tu que les personnes qui consultent nos pages seraient intéressés par votre musique ? 

Certes, nous sommes un groupe de Pop/Punk, mais nous explorons différents facettes. Une grosse partie de nos morceaux contient des passages plutôt Hardcore dans l’âme. Nos morceaux ont des passages de breakdown ! 

Si on devait résumer votre musique, on pourrait donc dire qu’il s’agit là d’un mélange entre ce qu’ont proposé des groupes comme Fall Out Boy et Blink 182 et des groupes plus modernes comme Of Mice and Men. 

Oui ! Vraiment, nous puisons aussi nos inspirations des groupes que tu as cités que des groupes plus modernes comme Of Mice and Men et Wage War. Cet album, Better Luck Tomorrow, est un album de Pop Punk, mais nous ne fixons pas trop de limites, nous aimons aller voir ailleurs ! 

On ne vous connait pas trop en France… Pensez-vous pouvoir venir chez nous grâce à ce nouvel album ? 

On espère ! Mais il n’y a qu’Europe que nous aimerions nous produire ! Nous visons le monde entier ! 

Connaissez-vous des groupes Européens ou même Français ? 

Oui ! Il y a beaucoup de formations de Pop/Punk et Metalcore qui valent le détour en Europe ! On aimerait traverser l’océan et nous produire avec quelques-uns d’entre eux ! Parmi eux, il y a les français de Chunk, No Captain Chunk, qui est peut-être l’un de mes groupes français préférés. 

Que pensez-vous avoir accompli avec ce nouvel album, Better Luck Tomorrow, notamment en termes de sonorités ? 

Nous nous sommes améliorés, c’est un fait. Les parties instrumentales sont bien plus diverses et, personnellement, j’ai atteint un meilleur niveau au chant. De son côté, Ricky a essayé plusieurs styles différents sur cette nouvelle flopée de titres. Vraiment, Better Luck Tomorrow nous a propulsés vers un autre niveau ! 

Better Luck Tomorrow est-il un titre autobiographique ? 

En fait, nous avons tiré ce titre d’un des morceaux de l’album, « Keep Your Chin Up and Your Expections Down »… Nous sommes d’accord sur le fait que cet album est tout simplement un tournant décisif pour le groupe, en ce qui concerne les opportunités qui s’offrent à nous ! Nous avions déjà saisi de belles opportunités avant cet album, et nos efforts finissent par payer ! 

Peux-tu présenter le morceau « My Reason To Comme Back Home » ? C’est une semi-ballade… Qui fait l’objet de cette chanson ? 

Ricky a écrit cette chanson, et nous a dit que c’était au sujet d’une certaine femme… Il ne veut nommer personne, donc c’est un mystère ! Nous nous étions dit qu’il serait sympathique d’essayer de nouvelles choses et ainsi, de conclure l’album sur une fin énigmatique ! 

« Vraiment, Better Luck Tomorrow nous a propulsés vers un autre niveau ! »

Comment composez-vous au sein du groupe ? C’est Ricky qui compose tout ? 

Plus ou moins, Ricky écrit la plupart des titres. Jeff, cependant, a également composé une chanson pour cet album. C’est « Off and On ». Nous avons, néanmoins, travaillé tous ensemble sur les démos, et nous avons émis des critiques constructives afin d’être prêts avant à enregistrer l’album. 

Vous êtes actuellement en pleine tournée Américaine. Comment ça se passe ? 

Ça se passe super bien ! Actuellement, nous sommes dans le van qui nous conduit à Raleigh, où nous allons nous produire. Nous avons rencontré un paquet de nouveaux fans sur cette tournée. Ils nous ont avoué qu’ils nous avaient découverts peu après la sortie de Better Luck Tomorrow. C’est agréable de voir que tout finit par payer et que notre musique commence à être diffusée un peu partout dans le monde. 

Vous êtes chez SharpTone Records. Qui sont-ils pour vous ? 

Ce label et Nuclear Blast fournissent un travail exemplaire. Les deux équipes de ces labels nous ont beaucoup aidés dernièrement, et nous leur sommes extrêmement redevables !

Est-il envisageable que le groupe passe en Europe et qu’ils ouvrent pour des pointures du genre comme Five Finger Death Punch ou Avenged Sevenfold ? 

Dans le mille ! C’est une excellente idée ! J’adore Avenged Sevenfold… Si ça devait se produire à l’avenir, je serais tout simplement sous le choc ! 

Un dernier mot ? 

Merci beaucoup pour le temps que tu as passé sur cette interview ! Ce fut un plaisir de répondre à tes questions… Et bien sûr, j’invite tous les lecteurs d’Heretik Magazine à se pencher sur notre musique ! Ça compte beaucoup pour nous ! (En français dans le texte) Merci beaucoup ! 


Settle Your Scores, c’est : 

Christian Fisher : Chant

Ricky Uhlenbrock : Guitare/Chant

Patrick Bryant : Guitare

Jeffrey Borer : Basse

Caleb Smith : Batterie

 

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.