DOUR FESTIVAL
Du 11 au 15 juillet 2018

En quelques mots…

Le Dour Festival existe depuis 1989 et est peut-être le plus connu des festivals de musiques alternatives, indépendantes et multiculturelles du Benelux. En effet, avec 7 scènes à son compteur, l’événement peut accueillir tous les styles possibles et imaginables, chaque scène ayant son « truc à elle », notamment la Caverne, qui est destinée aux amateurs de Garage Rock, de Sludge Rock et de Stoner. Néanmoins, si le Dour Festival est réputé, c’est notamment grâce à ces « soirées » et ces « apéros » qui n’en finissent plus, faisant de l’événement le rendez-vous incontournable de tous les étudiants en quête de dépaysement. Alors que tu aies les cheveux longs ou pas, que tu sois percé ou non, que tu sois tatoué ou pas, rien ne t’empêche de te laisser aller et de te déhancher sur des musiques aux styles qui te sont peut-être encore méconnus !

Par ici la programmation !

Encore une fois la programmation se veut extrêmement éclectique. Tous les styles sont représentés, que ce soit le Rock, la Pop, le Rap mais aussi le Metal et l’Electro. Voici quelques noms : The Chemical Brothers, Paul Kalkbrenner, Alt-J, Nekfeu, The Black Madonna, mais aussi Dead Cross, Kadavar, Eyehategod Ufomammut, Monolord, The Bronx et Atari Teenage Riot.

Jürgen Wattiez de Menin (BE) nous raconte :

« De tous les festivals que j’ai pu faire, c’est bien le seul où ça ne me viendrait jamais à l’esprit d’aller à l’hôtel ! Il commence le mercredi et se termine le lundi très tôt le matin, donc au mieux tu repars vers midi, alors faire le camping de bout en bout te donne une vraie impression de déconnexion. C’est un microcosme que tu as le temps de voir évoluer de jour en jour, pour le meilleur et pour le pire ! J’en garde un excellent souvenir, il y a toujours du contact entre festivaliers quand on fait un camping, mais pas autant que là-bas, c’est constant ! Parfois ça peut aussi amener des gens plus excentriques, comme cet italien qui nous a rejoints, qui s’est battu avec notre dauphin gonflable avant d’essayer de jeter une de nos chaises. Il n’a pas réussi et il a fini sous son projectile. (Rires) Là-bas, j’ai également vu Igorrr, que je connaissais de nom sans avoir jamais écouté : une tuerie ! Ultra violent, ça nous a tous mis une claque, mais j’y suis surtout allé pour le Rap, je voulais voir des artistes comme Vald, Damso, Alkpote, Caballero et Jeanjass, Roméo Elvis… et surtout Nas. C’était super ! »

DOUR FESTIVAL
FACEBOOK :
/dourfestival/
INTERNET : www.dourfestival.eu/fr/
BILLETERIE : 75€ la journée / 170€ Pass 5 jours
LIEU : Plaine de la Machine à Feu / Dour (Be)
CAMPING : Oui

50 DAYS TO GO! – Dour Festival 2018

50 DAYS TO GO! ⏱Over 200 artists from 28 different countries, 7 stages, 5 days of love and alternative music with many surprises, this 30th edition promises to be unbelievable! We can't wait to have you at #dour2018! -Book your ticket via https://tickets.dourfestival.beVideo by Portal Production

Publiée par Dour Festival sur Mardi 22 mai 2018

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.