Tu vas au Motocultor ? Tu as déjà préparé tes affaires pour te rendre sur le site de Kerboulard pour siffloter quelques Breizh Cola et autres spécialités bretonnes… Les tubes du Macumba Open Air résonnent déjà dans ta tête, mais tu ne sais pas quels groupes aller voir au cours de ces trois jours de pure folie ? Ça tombe bien, la rédaction d’Heretik Magazine sera sur place, et compte bien partager ses coups de cœur !

Par Axl Meu.


Samedi 18 août

Coup de cœur : 

SUICIDAL ANGELS – Dave Mustage – 15H55 – 16H40

Représentant du Thrash « revival » aux côtés d’Angelus Apatrida, Lost Society et autres Power Trip, les Grecs de Suicidal Angels feront tourner les partisans du pit du Motocultor pour la première fois de leur histoire ! Il faut dire que leur nouvel album, Division Of Blood, se prête facilement aux mouvements de nuque et aux bousculades du genre. Bref, la rédaction délaissera son calepin le temps de quelques instants et se prêtera au jeu du circle-pit. Attention, ça risque de « Thrasher du froc » (copyright, Mathieu David)

Découverte : 

MONOLITHE – Massey Ferguscene – 13h35 – 14h14

Comment passer à côté de Monolithe ? Les petits protégés du label Les Acteurs De L’Ombre Productions ne se produisent pas tous les jours, et ce sera l’occasion pour la rédaction de voir ce que le groupe a de la ventre, et si l’excellent Nebula Sceptem se défend aussi bien sur scène que sur CD. Souvenez-vous, pour ce septième album, le groupe toujours plus original dans sa marche, avait composé 7 morceaux autour de 7 tonalités différentes, des pistes durant toutes 7 minutes. Oui, ils sont perchés, et on aime ça chez Heretik Magazine ! À ne louper sous aucun prétexte ! 

« Cocorico, nos régions ont du talent » :

HANGMAN’S CHAIR – Massey Ferguscene 15h10 – 15h50

Hangman’s Chair, c’est la valeur montante de Doom en France, et en Europe ! Fort d’une signature chez Spinefarm Records (excusez du peu !), les Parisiens formés en 2005 délivreront sur la Massey Ferguscene une musique lourde, pleine de névroses, notamment mise en exergue sur Banlieue Triste, le dernier album du combo. Alors, on se donne un peu de temps, on cesse de courir, et on se laisse aller aux lourdes sonorités émises par la guitare sous-accordée de Cédric Toufouti ! Oui, nos régions ont du talent ! 

La valeur sûre : 

THE BLACK DAHLIA MURDER – Massy Ferguscene – 20h25 – 21h15

Doit-on encore présenter The Black Dahlia Murder ? Actuellement en tournée commune des festivals en compagnie de leurs compatriotes de Cannibal Corpse, la formation de Trevor Strnad viendra poser ses flight-cases le temps de 50 courtes minutes pour y déverser sa petite dose de Death technique. Alors chez eux, il n’y a rien à jeter. Qualité scénique, qualité des chansons… Que dire, si ce n’est que l’on vous conseille déjà de vous pencher sur les quelques brûlots qu’ils ont sortis, notamment Nocturnal, Ritual et le petit dernier, Nightbringers ! Attention, prévoir une minerve ! 

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.