2018 touche à sa fin… C’est l’heure des bilans et des comptes ! Heretik Magazine a donc sollicité quelques musiciens et activistes des Terres-du-Nord afin de faire le point. Qu’ont-ils aimé ? Quelles sont leurs satisfactions ? Leurs déceptions ? Maintenant, vous savez tout ! Le suivant à avoir joué le jeu, c’est Alkorne, l’homme à la tête de Lord Ketil ! 

Propos recueillis par Axl Meu


NOM : Al Krahan

PRÉNOM : Alkorne

ÂGE : 30 

FONCTION : Tous les instruments au sein de Lord Ketil

Quel bilan tires-tu de 2018 ? Quelles sont tes satisfactions ? Quelles sont tes déceptions ? 

Ce fût une excellente année pour Lord Ketil et pour moi-même. Cette année a débouché sur la concrétisation de pas mal de choses comme la sortie en mars de Long Lone Among The Wolves, qui a eu de bons retours, et la formation d’un line-up complet pour la scène pour Lord Ketil. J’y ai fait des rencontres sympas, mais j’avoue avoir eu du mal à trouver les bons musiciens pour Lord Ketil. Du coup, je suis déçu de ne pas avoir pu tourner avec le groupe cette année. Mais ce n’est que partie remise pour 2019.

Quels sont tes projets pour 2019 ? 

Lord Ketil entrera en studio dès le mois de Janvier pour l’enregistrement de son prochain opus et se produira sur scène pour la première fois en 12 ans d’existence le 6 avril prochain à Nantes (La Scène Michelet) dans le cadre du festival Les Homélies d’Ogmios (soirée anniversaire du label Ogmios Underground). S’en suivront sans doute plusieurs autres dates et dans l’idéal, j’aimerais sortir le prochain album d’ici fin 2019…

Son TOP 5 album 2018 :

1) Funeral Mist – Hekatomb

2) Sargeist – Unbound

3) Immortal – Northern Chaos Gods

4) Drudkh – They Often See Dreams About The Spring

5) Afsky – Sorg

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.