2018 touche à sa fin… C’est l’heure des bilans et des comptes ! Heretik Magazine a donc sollicité quelques musiciens et activistes des Terres-du-Nord afin de faire le point. Qu’ont-ils aimé ? Quelles sont leurs satisfactions ? Leurs déceptions ? Maintenant, vous savez tout ! Le suivant à avoir joué le jeu, c’est Emilien, le bassiste de Kill For Peace ! 


NOM : Dehove

PRÉNOM : Emilien

ÂGE : 32 ans

FONCTION : Bassiste dans Kill For Peace, président de l’association Taste Of Mind

Quel bilan tires-tu de 2018 ? Quelles sont tes satisfactions ? Quelles sont des déceptions ?

Que du positif ! En effet, avec Kill For Peace, on a sorti Agony un « 8 titres » paru en version CD lors de notre participation au BetiZFest et en version vinyle en septembre dernier. On est reparti en tournée européenne avec Elephants cet été et on a donné des concerts un peu partout en France dans le Nord et en Belgique. Avec Taste of Mind, mon association, nous avons organisé quelques concerts et avons fait venir entre autres Jesus Piece, Year Of The Knife, Surge Of Fury et Fire At Will… Après, j’ai produit deux albums, sous la houlette de mon association, celui de Kill For Peace, et celui de Lifescarred, Memento Mori. Niveau déceptions, c’est un peu toujours le même constat… Le nombre de personnes en concert qui diminue, les salles qui ferment, les organisateurs découragés à cause de plein de facteurs, les groupes de « starlettes » qui n’ont que deux ans d’existence et qui ont déjà plus de logos que de sons…

Quels sont tes projets pour 2019 ?

Des concerts de prévus avec Kill For Peace, à partir de Mars dont le Liévin Metal Fest. D’autres dates commencent à tomber. Puis on va aussi se remettre à la composition et essayer de sortir un album pour les quinze ans du groupe pour 2020. Pour Taste Of Mind, on avisera en fonction de tout ce que l’on propose. On fera en fonction de ce que l’on peut faire !

Son TOP 5 album 2018 : 

1) Turnstile – Times & Space

2) Basement – Beside Myself

3) Birds In Row – We Already Lost The World

4) Hangman’s Chair – Banlieue Triste

5) Kill For Peace – Agony

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.