2018 touche à sa fin… C’est l’heure des bilans et des comptes ! Heretik Magazine a donc sollicité quelques musiciens et activistes des Terres du Nord afin de faire le point. Qu’ont-ils aimé ? Quelles sont leurs satisfactions ? Leurs déceptions ? Maintenant, vous allez tout savoir ! Le suivant à avoir joué le jeu, c’est Alex, entre autres fondateur de Nao Noïse et programmateur du Tyrant Fest !


PRÉNOM : Alex

NOM : //

ÂGE : 37 ans 

FONCTIONS : Fondateur de Nao Noïse, programmateur du Tyrant Fest, régisseur ‘’pub’’ pour Heretik Magazine…

Quel bilan tires-tu de 2018 ? Quelles sont tes satisfactions ? Quelles sont des déceptions ?

Pour commencer, je pense que nous avons la chance de vivre dans une région où les salles, les associations, les festivals (notamment le BetiZFest et le Rock In Bourlon), les groupes sont assez nombreux et de qualité. Le public bénéficie chez nous d’une offre assez exceptionnelle en termes de programmation et ceci tout au long de l’année. À ça, j’ajouterais comme satisfaction générale de voir des salles plutôt généralistes donner depuis quelques années la part belle à des formations comme Igorrr, Amenra ou Zeal & Ardor pour l’Aéronef (Lille) ou Wiegedood avec La Lune Des Pirates (Amiens), les programmateurs mouillent bien plus le maillot qu’avant et ça ne peut qu’être productif pour la scène Metal en général, qui plus est celle des Hauts-De-France. La scène se porte donc plutôt bien chez nous c’est vraiment le gros point positif de cette fin d’année et un constat qui me fait dire que ça ne va pas s’arrêter demain. 

Côté négatif, je ne peux que déplorer la fermeture de nombreux lieux, parfois même des institutions. Le Biplan est malheureusement le lieu auquel je pense en premier. Ce fut vraiment l’ascenseur émotionnel cette année : ça ferme sur ordre, ils font des travaux coûteux, ça rouvre avec succès et maintenant ça doit fermer pour faute de repreneur et certainement de voisins ‘’exichiants’’, sans parler d’une mairie peu intéressée par le soutien réel aux projets de reprise. 

Quels sont tes projets pour 2019 ? 

Le Tyrant Fest prend aujourd’hui beaucoup de place dans mon planning et celui de Nao Noïse, le projet principal est donc de préparer comme il se doit la prochaine édition et faire évoluer le festival vers son rythme de croisière. Je souhaite continuer aussi le développement de notre gamme de service à destination des artistes et organisations évènementielles et plus largement continuer mes collaborations graphiques pour NN Collection et certains artistes ou structures avec qui nous travaillons régulièrement, les prochains visuels qui sortiront du four seront d’ailleurs pour Mercyless et Heretik Magazine.

Son TOP 5 album 2018  

Wayfarer – World’s Blood

Watain – Trident Wolf Eclipse

Ihsahn – Àmr

Behemoth – I Loved You at Your Darkest

Agressor – Rebirth (Réédition)

 

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.