2018 touche à sa fin… C’est l’heure des bilans et des comptes ! Heretik Magazine a donc sollicité quelques musiciens et activistes des Terres du Nord afin de faire le point. Qu’ont-ils aimé ? Quelles sont leurs satisfactions ? Leurs déceptions ? Maintenant, vous allez tout savoir ! Le suivant à avoir joué le jeu, c’est Haine, batteur au sein d’Antilife.

Propos recueillis par Axl Meu


NOM : Haine

PRENOM : //

ÂGE : //

FONCTIONS : Compositeur, Batteur

Quel bilan tires-tu de 2018 ? Quelles sont tes satisfactions ? Quelles sont des déceptions ? 

Au niveau du groupe, la satisfaction vient de notre nouveau guitariste, Symptôme qui, par son jeu et son implication, nous prouve à chaque moment que c’était le maillon manquant à notre machine. Depuis qu’il est arrivé et qu’il s’est approprié les morceaux, on a quelqu’un sur qui compter aussi bien sur le plan spirituel que sur le plan scénique. Notre première visite en Angleterre fut un succès – à notre échelle, cela va sans dire – et nous a laissé une envie de partir encore plus loin, de répandre notre mal-être sur toute l’Europe. Psycho, Ø, Névrose, Symptôme et moi-même faisons de notre mieux pour avancer dans ce sens.

Sur le plan personnel, je dois dire que de commencer à me faire soigner aide à la stabilisation au niveau du travail. Il y a toujours un désespoir fou et une violence latente qui m’accablent, mais la médication aide à ne plus traverser de crises incapacitantes. La période après la tournée a été difficile et un vide créatif s’est installé pendant plusieurs mois. Juste le fait de toucher à une guitare ou des baguettes était devenu pénible.

Quels sont tes projets pour 2019 ? 

Mes projets sont de sortir trois albums d’ici la fin de l’année, avec trois groupes différents, dont Antilife. Le matériel est déjà composé à 90%. Nous jouons d’ailleurs certains nouveaux morceaux en live depuis 2017. Et on voudrait trouver un label qui nous aiderait à diffuser de manière plus large cette sortie et notre univers scénique. Pour l’instant, je sais qu’Antilife n’est qu’un projet de bas étage qui n’intéresse pas la masse, et je sais que pour changer la donne, il nous faudra de l’aide. Mais advienne que pourra, si je crève pas d’ici là.

Son TOP 5 album 2018 

1. Archean – Archean

2. Wyrms – Altuus Kronhorr 

3. Pouya – Five Five

4. Ic3peak – Сказка 

5. Sektarism – Fils de Dieu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.