2018 touche à sa fin… C’est l’heure des bilans et des comptes ! Heretik Magazine a donc sollicité quelques musiciens et activistes des Terres du Nord afin de faire le point. Qu’ont-ils aimé ? Quelles sont leurs satisfactions ? Leurs déceptions ? Maintenant, vous allez tout savoir ! Un des derniers à avoir joué le jeu, c’est Nico, le guitariste de Frakasm. 

Propos recueillis par Axl Meu


NOM : Cousyn

PRENOM : Nicolas

ÂGE : 32

FONCTIONS : Guitariste, soliste, compositeur pour Frakasm

Quel bilan tires-tu de 2018 ? Quelles sont tes satisfactions ? Quelles sont tes déceptions ?

Tout d’abord, à titre personnel, je me réjouis des retours que nous avons eus sur le premier album de Frakasm , Century of Decline, tant dans les chroniques que sur le retour du public. Ce fut l’occasion de faire de belles rencontres et nous avons réussi, je pense, à nous faire une place sur la scène Death Metal des Hauts-de-France. En ce qui concerne la scène Metal dans sa globalité, le bilan est très positif. La scène est vivace, et les groupes internationaux produisent des albums de très bonne qualité. Beaucoup arrivent toujours à surprendre le public, que ce soit en termes d’innovation ou en termes de qualité de composition. 

Sur le plan des déceptions, je mentionnerais le problème de ces médias « mainstream » qui refusent toujours de donner du crédit à notre scène et se contentent d’abreuver la jeunesse de « bouillie » musicale. Je constate aussi, malheureusement, que les clubs sont en voie d’extinction et qu’il est de plus en plus difficile de se produire dans de bonnes conditions… Après, en ce qui me concerne, cette année a été marquée par l’annonce de la tournée d’adieu de Slayer qui m’affecte dans le sens où j’ai fait mes premiers pas dans le Metal avec eux. C’est une grande perte pour la scène Thrash car quoi qu’on en dise, ce groupe reste une des pierres angulaires du Metal tant dans la forme que dans le fond. 

Quels sont tes projets pour 2019 ?

Acheter une Harley Davidson ! (Rires) Pour Frakasm, nous allons travailler dur sur le nouvel album, nous espérons rentrer en studio à la mi-2019. Les titres sont plus exigeants, avec une identité plus forte. Nous bossons également sur la thématique de la pochette du disque et réfléchissons à un nouveau clip. En somme, pas mal de travail en prévision !  

Son TOP 5 album 2018 ? 

1) Beyond Creation – Algorythm

2) Exocrine – Molten Giant 

3) Gorod – Aethra

4) Monstrosity – The Passage Of Existence 

5) Obscura – Diluvium

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.