L’association ‘’Kyass Korp’’ – dont les convictions et le ténacité ne sont plus à démontrer aujourd’hui – passe en mode ‘’festival’’ et investira de nouveau Red Studio de Douai ce week-end avec son propre festival : le Weedstock ! Placé sous le signe des musiques extrêmes et de la légalisation du haschich (à usage thérapeutique), la soirée verra pas moins de treize groupes (!) défiler sur la scène de la salle Douaisienne… et parmi eux, une ribambelle de formations des Hauts-de-France ! À quelques jours de l’événement, la rédaction vous propose de revenir sur ce poster haut en couleur… 

Par Axl Meu


Festival ayant comme principal leitmotiv la diversité, le Weedstock a déjà pour mérite d’offrir un beau panorama de ce que la scène locale des Hauts-de-France a de mieux à nous offrir. Il faut dire que dans les cinq groupes l’affiche du vendredi, quatre sont du coin (Embrace Your Punishment, Virgil, Nornes et Otage) et qu’ils commencent doucement, mais sûrement à briller hors de nos frontières, ce qui est notamment le cas des furieux d’Embrace Your Punishment ! La formation de Brutal Death nous a d’ailleurs montré comment cultiver les patates sur son dernier album en date, Nameless King. Une autre formation en devenir ? Virgil. En constante évolution également (il faut dire qu’il est loin, très loin, le Metalcore de ses débuts), la formation Valenciennoise a également su faire parler d’elle, notamment dernièrement en se produisant sur la prestigieuse scène du BetiZFest... Qui dit mieux ? En attendant la sortie de leur premier album, Divina Infernum, vous pourrez toujours (re)découvrir leur « Blackened Metalcore » ce vendredi à Douai. Et enfin, il y aura Nornes – à la réputation plus confidentielle – qui se fera un plaisir de poser une atmosphère pesante dans le Red Studio en faisant bon usage des psalmodies occultes tirées de Vanity, l’unique EP du groupe.

Sur l’affiche du samedi : The Lumberjack Feedback, Dear Liars, 3rd From The Sun et Fear Mother Rage, des formations également bien connues du public nordiste. Désormais incontournables, les deux batteries de The Lumberjack Feedback profiteront de cette énième date nordiste pour défendre les atouts de Mere Mortals, leur nouvel album… ! Dans un autre registre, mais d’une étonnante maturité pour leur jeune âge, on évoquera également les Dear Liars qui, eux, teinteront la journée d’une couleur « Punk/Hardcore » après le passage des Terriens de Third From The Sun et de Fear Mother Rage, qui donneront leur propre définition du mot « zouker ».

Du reste de l’affiche, on retiendra également Primal Age et Full Throttle Baby, respectivement headliner du vendredi et du samedi ! Avec Primal Age, attendez-vous à vous prendre quelques « kicks in the teeth ». Il paraît même que leur Hardcore fait du bien par où il passe ! Et nous faut-il encore présenter Full Throttle Baby, la deuxième formation portée Julien Dottel, le bassiste de Bukowski ? Peut-être que FTB jouit d’une réputation moindre, mais elle reste une formation « de scène » dotée de compos « de tuerie » exécutées par des musiciens « de tuerie ». Vous voulez vous faire une idée de l’énergie déployée par ces gus ? On ne saurait trop vous conseiller d’aller écouter « Coughin’ To Death », « Beer Hunt » et « Snap It » ! Et pour les accompagner, d’autres groupes : SmokeBomb, Aphelion, Big Death Amego et Down Trigger – qu’il nous tarde de découvrir sur scène. La rédaction d’Heretik Magazine vous donne donc rendez-vous le 8 et 9 juin prochains au Red Studio de Douai !


Quelques informations complémentaires :

Vendredi :

Primal Age

Embrace Your Punishment

Virgil

Otage

Nornes

Début des concerts à 20 heures

Samedi :

Full Throttle Baby

The Lumberjack Feedback

Dear Liars

3rd From The Sun

SmokeBomb

Aphelion

Fear Mother Rage

Big Death Amego

Down Trigger

Début des concerts à 16 heures

Restauration sur place.

P.A.F. :

Vendredi : pré-ventes 8€ / 10€ sur place

Samedi : pré-ventes 12€ / 15€ sur place

Pass 2 jours : pré-ventes 18€ / 20€ sur place

A propos de l'auteur

Axl

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.