Événement désormais incontournable des Hauts-de-France, le In Theatrum Denonium a su s’inscrire dans la durée. Un succès qu’il doit en partie à sa programmation, son théâtre et à la motivation de son équipe. À quelques jours du lancement des hostilités, Erwan Lamy, backliner du festival, nous a donné les tenants et les aboutissants de cette nouvelle édition, le « sixième acte », tout en revenant sur les faits passés du festival. 

Par Axl Meu


2020, une édition « pré-apocalyptique ». 

Questionné sur la dernière édition du 7 mars 2020 marquée par le remplacement « express » de Carpathian Forest par les Écossais de Saor. Erwan nous explique : « C’était un peu l’édition de toutes les émotions. C’était nouveau pour nous, cette pandémie. On n’a rien vu venir et l’annulation de Carpathian Forest n’était pas de notre ressort. À deux jours de l’événement, ça fait vraiment mal. On n’est jamais vraiment préparé à ça. Finalement, je dirais que cette épreuve nous a renforcés ! ». Et des épreuves, Nord Forge continue d’en traverser. Suite à un communiqué récent, nous avons appris que Bølzer, pourtant attendu ce week-end, était contraint d’annuler sa performance suite aux problèmes de santé rencontrés par Fabian ‘’HzR“ Wyrsch, son batteur… Son remplaçant devrait être annoncé sous peu.

2022 : Taake, Seth, Aluk Todolo, The Path Of Memory…

« Quand on travaille sur une affiche, on sélectionne des groupes qui, en plus de nous plaire personnellement, pourraient correspondre au mieux au cadre et offrir une performance  »live » intéressante. Aluk Todolo, dans le théâtre, ça peut vraiment le faire ! Aussi, quand je pense à Taake, véritable monument du Black Metal norvégien, je me dis que le contraste peut être fort ! Quant à Seth, nous les avions déjà vus au Tyrant Fest en 2019, la prestation était déjà énorme ! » Sans oublier celle de The Path Of Memory, projet annexe de Bornyhake de Borgne qui se produira en deux temps dans le fumoir : « Ça sera la première performance du groupe ! À cause de la pandémie, il n’avait pas pu monter sur scène. Ce sera désormais chose faite ! » continue Erwan qui compte bien profiter à sa manière, désormais que toutes les restrictions sont derrière nous. Comme en mars 2020, on pourra assister aux performances debout ou assis et sans masque dans ce cadre unique qu’est le théâtre de Denain.

Les projets pour la suite.

Si le projet d’une deuxième édition annuelle n’est pas encore dans les tuyaux, le backliner a évoqué les nouvelles ambitions de Nord Forge« Une deuxième édition annuelle ? On nous en parle beaucoup… On nous le demande… Mais on ne veut pas ‘’tuer’’ l’attrait que les gens ont pour ce festival. Si ça se fait, ça sera sans doute dans un autre style, pas forcément le Black Metal. On envisage toutes les possibilités ! ». Mais pour le moment, l’équipe de Nord Forge nous donne rendez-vous ce samedi 5 mars à Denain, au théâtre, tout naturellement. On s’y voit ?  


IN THEATRUM DENONIUM :

  • QUAND ? Le samedi 5 mars
  • OÙ ? Le théâtre municipal de Denain
  • L’AFFICHE : Taake, Seth, Aluk Todolo, The Path Of Memory

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.