Régulièrement, une formation viendra se présenter et parler de son actualité. C’est le principe de notre rubrique Touche Pas à Mon Underground. Désormais, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas les soutenir et ne pas les voir en concert ! Cette fois-ci, nous avons laissé la parole à Jupeaters. 

Une rubrique proposée par Axl Meu


« Jupeaters se compose de Champi à la batterie, Walter à la guitare et au chant ainsi que Polak à la basse et au chant. Ça fait maintenant 4 ans qu’on joue ensemble. On avait une autre formation à l’époque : White-Spirit. Polak a pris le rôle de bassiste un peu plus tard. On était 4 au début, mais notre deuxième guitariste Vito est parti donc on a continué sous le nom de Jupeaters. C’était il y a deux ans et demi.
On aime un peu tout. Walter écoute beaucoup de Booba et de Dreampop en ce moment, Polak écoute beaucoup de Rock Psychédélique et Champi est a fond dans le Black Metal et le Post Rock. Notre musique s’apparente à du Stoner, Psychédélique, Post Rock. On compose tout en ‘’jammant’’. On lance une jam, on l’enregistre, on réécoute, on garde ce qui nous plaît puis on essaye d’en faire quelque chose. Ça laisse souvent place a des trucs planant entrecoupés par des passages qui tabassent un peu plus. À part quelques captations live disponible sur Youtube, il n’y a pas encore de contenu officiel sur internet.
Pour l’instant on a arrêté les concerts pour se concentrer sur de nouvelles compositions. Nous avons un EP en cours de mixage qui sortira dans les prochains mois. Il s’intitulera
For The Neighborhood en hommage aux voisins qui ont été très patients et encourageants pendant le phrase de composition… (sourire) »

Pour les suivre : https://www.facebook.com/jupeaters

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.