On le sait tous : la reprise inattendue des événements a forcé les festivals à organiser leur édition 2022 au pas de course. Ça a aussi été le cas pour le BetiZFest qui est bien déterminé à faire la fête avec nous le samedi 9 avril au Palais des Grottes de Cambrai. En amont, nous avons pris des nouvelles de Yannick Prangère, l’organisateur du festival, qui nous a raconté les tenants et des aboutissants de cette nouvelle édition 100% française, pas tout à fait comme les autres.

Propos de Yannick Prangère recueillis par Axl Meu


C’est l’heure de la reprise pour le BetiZ’ !

« Disons qu’à un moment, il a fallu se lancer, même si c’est arrivé très tardivement. Ce qui était normal vu le contexte. Mais il fallait qu’on le fasse, car cette reprise est importante pour nous pour un paquet de raisons. Au début, j’avais peur de ne pas retrouver une équipe de bénévoles solides. Finalement, cette crainte a vite été levée, car on repart avec quasi la même équipe qu’il y a deux ans. Donc, c’est plutôt une bonne chose. On s’est vite rendu compte que tous étaient motivés à l’idée de faire résonner le Palais des Grottes à nouveau ! »

La prog’ 2022, une journée et du 100% made-in-France.

« Pour être franc, nous avons eu du mal à faire la programmation. Elle nous a demandé un temps fou. En 2020, on avait les affiches, les contrats… On avait certains engagements avec des groupes comme Lacuna Coil qui n’ont pas été reconduits pour certains. On s’est rendu compte, sans que ce soit très clair dans les échanges, qu’on n’aurait pas de groupes internationaux, même si on y a longtemps cru. Par contre, c’est un vrai plaisir pour moi d’accueillir cette affiche avec des groupes comme Loudblast, Black Bomb A, Benighted, LofoforaPunish Yourself… D’ailleurs, on avait fait venir Punish Yourself dans le cadre de la première édition au Palais des Grottes en 2009. Punish Yourself, c’est vraiment la garantie de finir cette nouvelle édition sur une très bonne note ! »

Du local avec Autothune, Yarotz et Traquenard.

« Autothune, c’était les gagnants du tremplin de 2019 organisé au Garage Café. Ils auraient dû jouer avant, mais bon… En tout cas, là, c’est le moment pour eux de monter sur la scène du Palais des Grottes. Pour Traquenard, connaissant Pierre Gautiez du Rock In Bourlon, j’ai été prêter une oreille attentive à ce qu’il faisait avec son groupe Traquenard. Et le peu que j’avais écouté sur Internet, j’ai vite accroché. Je l’ai appelé, ça s’est vite fait ! C’est simple : tu apprécies la musique d’un groupe, ses membres, tu les appelles et ils te disent « oui » tout de suite… C’est très bien comme ça ! Pour Yarotz, c’est une idée de François [Noblecourt, NDLR]. Il m’a fait écouter, j’ai accroché. C’était l’occasion de les faire jouer ! »

L’esprit BetiZFest  : le camping et ses extras.

« Il y aura un camping, car ça fait partie du festival. Il faut dire que la journée sera quand même chargée même si on n’est que sur une seule journée. Par exemple, il y aura bien sûr le camping, des exposants dans le domaine des arts visuels, un luthier… Cette année, on offrira même la possibilité aux festivaliers de visiter les souterrains de Cambrai. On essaie de conserver cette identité de festival où le public et les festivaliers se retrouvent et passent une journée ensemble. L’ouverture, c’est à 15 heures, donc jusqu’à 01H du matin, il y aura vraiment de quoi faire. »


Info’ billetterie : https://betizfest.seetickets.com/promoter/cambraiconcert/4684

Pour plus d’informations : https://www.facebook.com/betizfest/

Info’ running-order :

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’BetiZFes Fest RUNNING ORDER SAMEDI 09 AVRIL 2022 OUVERTURE DES PORTES 15H00 15H30 16H05 AUTOTHUNE 16H25 17H00: TRAQUENARD 17H20 18H00 YAROTZ 18H25> 19H20: BENIGHTED 19H45、 20H40 LOUDBLAST 21h05> 22H00 BLACK BOMB A 22H30 23h30 LOFOFORA 00H00 01H00 PUNISH YOURSELF Make Betiz Fest not war!’

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef d'Heretik Magazine

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.