Interviews

ITW – Dead Bones Bunny

Interview plutôt surprenante ce vendredi 4 août ! En effet, pensant m’entretenir avec des humains (chose tout à fait normale), je me retrouve nez à nez avec Bunny Bones, un personnage mi-mort-vivant, mi-lapin, ...

ITW – Sober Assault

Découverts en Slovénie dans le cadre des MetalDays (Tolmin) en 2017 et revus cette année à la même occasion, les jeunes Slovènes de Sober Assault avaient proposé dans leur set un condensé de tout ce qui se fait...

ITW – U.D.O.

Souvent trop associé à son ancien groupe, Accept, son ex-frontman, Udo Dirkschneider peine à faire entendre sa voix avec son projet solo, pourtant introduit en 1987 à la suite de son départ ! C’est après la tou...

ITW – Orange Goblin (Hellfest 2018)

C’est à quelques heures de leur nouvelle prestation dans le cadre du Hellfest que nous avons rencontré Martyn Millard et Chris Turner, respectivement bassiste et batteur du groupe Orange Goblin ! Et il se trouv...

ITW – Tagada Jones

Alors que le festival de l’enfer allait ouvrir ses portes, les Tagada Jones sortaient, le même jour, leur nouveau live. Enregistré un an avant en terres clissonnaises, le quatuor mi-punk, mi-hardcore a décidé d...

ITW – Dead Cross

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut chopper Justin Pearson, le bassiste de Dead Cross (la nouvelle formation de Dave Lombardo et de Mike Patton, mine de rien) en interview ! Et Heretik Magazine, dans le c...

ITW – DDENT (Rock In Bourlon 2018)

Tout fraîchement installé sur le territoire musical du Doom/Psyché, DDENT, formé par Louis et Marc, a posé ses flight-cases il y a quelques jours au Rock In Bourlon pour y partager ses envies de dépaysement et ...

ITW – Full Throttle Baby (Hellfest 2018)

Full Throttle Baby ! Vous ne les avez peut-être pas encore vus sur scène mais vous avez au moins déjà entendu le nom. Le groupe, créé en 2013 avec des membres de Bukowski dedans (Julien Dottel et Timon Stobart)...

ITW – Benighted (Hellfest 2018)

On ne présente plus Benighted, qui sillonne la France depuis maintenant deux décennies. On ne les présente tellement plus, que c'est un ras-de-marée humain qui s'est invité sous l'Altar à 14h20 pour les accueil...