top of page

LIVE-REPORT - Blaze Bayley + Absolva (Mametz)

En ce premier samedi d’avril, nous avons rendez-vous dans le Pas-de-Calais pour assister au concert de Blaze Bayley dans le cadre de la fête de la moto de Mametz. Sur deux jours, le village devient un camp de motards avec diverses animations, des concerts, des randonnées et des concerts gratuits. Le clou du week-end se tient dans la salle communale avec une soirée concerts qui affiche complet. Cette année, Gégé et ses hommes ont donc fait venir Blaze Bayley en compagnie de ses complices d’Absolva. Avant le concert, Blaze a confirmé son côté proche des gens par une séance de dédicaces.

Par Franck Lasselle / Crédit photo : Moris DC (retrouvez plus de photos sur nos réseaux sociaux)

 

La salle est bien remplie quand Absolva débarque. Chris Appleton et ses hommes œuvrent dans un Heavy britanniques typique. Le son est parfait et les musiciens au top. Chris ne va cesser de haranguer la foule. Les brûlots comme "Fire In The Sky", "Never A Goodf Day To Die" ou "Side By Side" font effet. La voix puissante de Chris est parfaite tout comme le rythme rapide. Les refrains avec chœurs font mouche et niveau soli le duo de guitaristes est virtuose. Chris est bavard et fait mouche en harmonie avec une foule motivée. Dans la suite, "Code Red" et "Refuse To Die" sont plaisantes en forme de tarte Heavy dans l’esprit d’Iron Maiden. Avant "From Beyond The Light", Chris remercie chaleureusement Gégé puis preuve de la joie des musiciens un rappel non prévu est au programme. "Reflection" achève en beauté une prestation chaleureuse. Absolva a été au top, il a ravi la foule et parfaitement préparé le terrain pour Blaze.



Après une petite pause, Blaze Bayley investit la scène avec les musiciens d’Absolva. Après avoir surmonté un pépin de santé, Blaze est reparti sur les routes. Récemment, il a mis le feu à The Black Lab. La date de Mametz est la première d’une nouvelle tournée consacrée au 30ème anniversaire de son arrivée dans Iron Maiden. L’entame avec quatre titres de The X Factor est efficace, culottée certes car l’album n’est pas le plus en vue pour Maiden. Mais la fougue de Blaze fait le métier, il est en voix et chante parfaitement. "Lord Of The Flies", "Sign Of The Cross", "Judgment Of Heaven" et "Fortunes Of War" font effet. Le côté Heavy est bien mis en avant et la facette sombre dégagée est prenante. Les musiciens se montrent à la hauteur d’un répertoire exigeant.



Le concert est bien lancé avec un Blaze en forme qui ne cesse de motiver la foule et de jouer avec elle. Avec "Virus", le chanteur rappelle que Maiden n’a jamais joué ce titre. Porté par sa première partie Heavy et sa seconde rapide, le titre fait un carton et confirme son statut de classique "live". Derrière, le chanteur évoque son nouvel album et en balance deux extraits. "Circle Of Stone" et "Rage" sont sympathiques avec de bons refrains et des parties instrumentales heavy de qualité. La suite met à l’honneur Virtual XI. En préambule, Blaze rappelle à quel point il a aimé bosser avec La Vierge De Fer et notamment avec Dave Murray pour le titre "Two Worlds Collide". Le titre fait effet avec un côté direct et un refrain top. "Lightning Strikes Twice" est dans la même veine et ravit les fans. "The Clansman" fait un carton. Porté par son côté épique et celtique, il est un "must" de la soirée chanté par un Blaze vivant les paroles à fond.



Blaze et ses camarades se retirent et attendant les vivats pour revenir. Avant "Como Estais Amigos", Blaze rappelle l’historique de la chanson. Cette ballade poignante est d’une rare force émotionnelle et on sent la force des paroles qui donnent le frisson. "Man On The Edge" et "Futureal" mettent ensuite le feu avec des pogos. Il faut dire que - en matière de Heavy Metal direct, mélodique et porté par des refrains en or - ces titres sont de pures bombes. La soirée a été parfaite et tout le monde pense le concert fini. Mais là aussi Blaze ne s’arrête pas et balance un rappel non prévu. "The Angel And The Gambler" est en mode Heavy loin de la version studio trop lourde. Le carton est total avec une parfaite communion entre un public ravi et un groupe heureux de l’ambiance.


La soirée a été excellente, Blaze a montré une grand forme avec un côté sympathique et accessible qui a charmé. La qualité parfaite du son, l’organisation remarquable et une ambiance familiale agréable ont aussi aidé à la réussite de la soirée. Il reste à remercier chaleureusement Gégé et ses équipes pour leur accueil et leur gentillesse et pour un côté humain attachant devenu bien rare de nos jours.





81 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page