top of page

SUICIDE BOMBERS - All for the Candy



SUICIDE BOMBERS

ALL FOR THE CANDY

Suicide Records

Glam Rock / Sleaze Metal

4,5/5

 

Quatre ans après leur dernier album, déjà très bien accueilli, les Norvégiens de Suicide Bombers nous reviennent avec une petite bombe intitulée All For The Candy. En découvrant le look des musiciens sur la pochette, on comprend très vite à quelle sauce nous allons être mangés, celle du Glam et du Rock'n'Roll.C’est une petite intro, faite de voix féminines prononçant le titre de l'album dans leurs langues maternelles (y compris le français), qui lance les hostilités. Puis vient l’explosif « Dynamite Playboys », à partir de là, les tubes s’enchaînent les uns après les autres sans aucun temps mort, variant les plaisirs, avec des titres bien couillus (« Dynamite Playboys », « Tonight Belong to us », « All for the Candy ») et d’autres plus mélodique (« Take it Off », « Out of Love », « Videodrome 2049 »), sans perdre, toutefois, une once d’énergie. Les riffs sont mortels, les chansons entraînantes, le chant parfait. Bref, un vrai cocktail explosif.


La voix de Chris Damien Doll colle parfaitement au style, me faisant un peu penser à celle de Kevin Steele (Roxx Gang). L'album se termine par "Where Time Always Goes", balade de plus de 7 minutes avec Geir Bratland (Dimmu Borgir, Apoptygma Berzerk, Satyricon) au piano. Ce morceau nous montre une autre facette du groupe, tout aussi plaisante, et nous permet de finir en beauté, tout en douceur. Une Outro annoncera alors, en français, que c’est la « Fin de cette Motherfucking Transmission ». Il n’y a pas à dire, Suicide Bombers s’y connaît pour vous faire passer un excellent moment, vous allez trouver ça tellement jouissif que vous en redemanderez. Si vous aimez Faster Pussycats, L.A. Guns, Ratt, Roxx Gang, Willstreet, ou les frenchis de BlackRain, alors, vous allez adorer ce All For The Candy.

Chris Kilmister



16 vues

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page